Tout savoir sur le logement social

Lexique

  • Loi SRU : loi numéro 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, couramment appelée loi SRU ou loi Gayssot.
  • HLM : habitation à loyer modéré. Logement géré par un organisme d'habitations à loyer modéré, public ou privé, qui bénéficie d'un financement public partiel, direct (subvention) ou indirect (privilèges variés : crédits, exonérations fiscales, etc).
  • SEMIR : Société d’économie mixte immobilière de Rambouillet.
  • OPIEVOY : Office public de l’habitat interdépartemental de l’Essonne-Val d’Oise-Yvelines

 

Ce que dit la Loi

La refonte de la loi SRU prévoit un relèvement de 20% à 25% du taux obligatoire de logements sociaux dans les communes de plus de 3 500 habitants d'ici 2025. Ne sont pas concernées celles qui ont déjà fait un effort de production de logement social suffisant et n’ont pas besoin d’en justifier de supplémentaire.

Elle a été publiée au JO le 19 janvier 2013, elle est donc entrée en vigueur début 2013.

Les bailleurs sociaux

Le bailleur social est un partenaire de la ville. C’est lui qui gère le bâtiment ainsi que les relations avec les locataires. L’objectif commun de ces bailleurs est de répondre à la demande sociale (ressources, difficultés familiales ou sociales…), garantir un suivi, assurer l’entretien et la réhabilitation des locaux.

En Rambouillet, on en compte 4 :

  • La SEMIR, Société d’économie mixte immobilière de Rambouillet : 921 logements à la Louvière, Kennedy, la Providence, le Racinay
  • L’OPIEVOY, Office public de l’habitat interdépartemental de l’Essonne-Val d’Oise-Yvelines : 740 logements à Grenonvilliers, Groussay, square Coty et aux Éveuses
  • Le foyer pour tous : 520 logements à Curie-Pasteur et Arbouville
  • Sogemac habitat : 324 logements au Bel-Air, la résidence des Yvelines près de la gare, la Mustière rue Lachaux, et Le « Charlemagne » aux Éveuses.

L'offre de logements sociaux

Sur les 12 048 logements que compte la ville, on arrive à un total d’environ 2690 logements dits sociaux en comptant le logement étudiant et d’insertion, les logements sociaux gérés par les quatre bailleurs sociaux de la ville, les logements en résidence pour personnes âgées.  Le ratio à Rambouillet est donc de 22.32% aujourd'hui.

La ville compte atteindre le ratio de 25% fin 2025, mais les projets de construction de 168 logements sociaux supplémentaires devraient déjà permettre d’atteindre le ratio de 23.5% fin 2015.

Facebook Twitter